Road-trip en voiture de location : 4 étapes pour bien préparer son voyage

Hey folks ! Il y a un an, nous étions aux États-Unis, cela me rappelle nos préparatifs pour ce merveilleux voyage. Comme vous le savez peut-être, on aime beaucoup laisser place à l’improvisation dans nos voyages. Certaines personnes aiment organiser leurs voyages à la minute près  mais nous, on marque quelques endroits sur une carte et on essaye de découvrir le plus de choses avant la date de retour. Toutefois, on prend quand même un léger temps de préparation pour les transports car sans transport, pas de voyage. Une fois les billets d’avion, de train, de bus, de bateau ou de poney pris, il faut savoir comment on va se déplacer là-bas. Personnellement nous sommes plutôt adeptes de la voiture et nous allons vous donner quelques conseils pour bien préparer sa location de voiture à l’étranger. Non cet article n’est pas sponsorisé par l’industrie automobile. Je vous encourage d’ailleurs à limiter le plus possible les trajets en voiture et à faire du covoiturage !

On va parler de notre expérience pour les États-Unis mais ces conseils s’appliquent aussi aux autres pays. Attention, pour les voyages hors Europe, USA, Canada, il faut parfois un permis International. Que cela ne vous rebute pas, la démarche est simple, gratuite et c’est valable 3 ans. Enfin dans certains pays, comme la Chine, il n’est tout simplement pas possible de conduire sans repasser le permis sur place. Pour connaître les règles détaillées en fonction des pays, suivez ce guide..

1. Se décider sur son type de véhicule

La première étape pour organiser son voyage est de se décider sur le type de véhicule que l’on va louer. Avant de partir aux États-Unis nous avions comme idée de louer un van aménagé comme Pépé, notre utilitaire. En effet pour notre road-trip en Europe cela nous a donné une vraie sensation de liberté : « -On dort où ce soir? » – Au premier coin tranquille qu’on trouve ». Pour les états-unis il y a pas mal d’options, comme campervans, qui permettent de louer un van tout confort pour votre voyage. Mais nous nous sommes ravisés pour deux raisons : C’est entre 2 et 3 fois plus cher qu’une voiture classique à la location et en plus on ne peut pas s’arrêter dormir n’importe où ! Oui, aux États-Unis, dormir dans sa voiture est interdit en dehors des campings. Du coup on s’est dit que pour le budget ça serait beaucoup mieux de dormir dans une bonne tente et de louer plus petit. En plus, cela consomme moins d’essence ! Vous avez ensuite le choix entre plusieurs types de véhicule et ce choix-là va dépendre du nombre de personnes que vous êtes et de ce que vous avez besoin comme place pour vos bagages et courses.

2. Désigner le(s) conducteur(s)

Quand on part en Road-trip, le mieux est de pouvoir se passer le volant entre voyageurs. Le problème c’est que pour la location, les assurances ne marchent que si c’est une personne déclarée comme le seul conducteur du véhicule. Si vous voulez être plusieurs à conduire il faut donc le demander lors de la réservation ou lors du retrait de la voiture. Mais cela va généralement coûter plus cher que de n’avoir qu’un seul conducteur. En effet, il y a des frais supplémentaires pour les conducteurs additionnels dans la majorité des agences. Généralement, ces frais sont entre 10 et 15 euros par jour et par personne supplémentaire. Et c’est pire pour les conducteurs de moins de 25 ans où le supplément est autour de 30 euros par jour. Pour nous qui partions un mois, cela revenait à 900 euros en plus pour que Géraldine puisse conduire ! On a donc décidé que je serai le seul conducteur. Une bonne nouvelle quand même dans tout ça, il est fréquent que le conjoint puisse conduire gratuitement. Si vous louez en Californie, pas de frais supplémentaires pour les autres conducteurs. Ces règles ne s’appliquent malheureusement pas aux conducteurs de moins de 25 ans. Eux, payeront toujours le prix fort.

3. Vérifier les assurances

Où que vous partiez, il est important d’être assuré pour son véhicule. Quand on loue une voiture via un site américain, le prix affiché ne comprend que les assurances obligatoires (dommages aux tiers) et pas les taxes. Vous risquez donc d’avoir une surprise quand vous allez payer. La plupart des pages de blogs sur ce sujet vous conseillent de louer votre voiture via un site Européen. En effet, les assurances indispensables sont comprises dans la location donc pas de prise de tête !

Nous avons loué notre voiture depuis un grand site européen sans prendre de suppléments. Lorsque nous avons retiré la voiture on a demandé si nous devions laver la voiture avant de la rendre. On nous a dit qu’avec nos assurances on pouvait la rendre dans n’importe quel état ! Y compris complètement cabossée, rayée, repeinte en fuchsia ou avec un puma dedans (n’essayez pas les deux dernières propositions, je ne suis pas allé vérifier). Quel que soit le site sur lequel vous réservez, pensez toujours à vérifier vos assurances. Parfois, toutes ces assurances sont déjà comprises dans votre carte bleue. Par exemple la carte visa premier offre une très bonne assurance de votre véhicule si vous payer la location avec. Dans ce cas là, pas besoin de prendre d’assurances.

4. Cherchez le meilleur prix

Lorsqu’on veut louer une voiture pour voyager, le premier réflexe est de taper « location voiture » dans la barre de recherche de votre moteur de recherche préféré.Vous allez trouver les pages web des sites de location ou bien des comparateurs.  Les sites sur lesquels votre moteur de recherche pointe se terminent généralement par .fr si vous êtes configuré en français. Ce que l’on ignore généralement c’est que la plupart des agences de location ont des antennes dans différents pays et qu’ils n’appliquent pas les mêmes tarifs dans chacun d’entre eux. Vous pouvez faire le test d’aller par exemple sur le site Hertz français (hertz.fr) et celui d’Irlande (hertz.ie) et de faire strictement la même recherche. Vous allez avoir des prix différents pour les mêmes véhicules. Cela marche aussi pour les comparateurs puisque ceux-ci vont comparer les sites du pays qui les concernent. Nous sommes passés par un site anglais mais il n’y a pas de règles sur le pays le moins cher. Cela dépend de la période, du temps de location, etc. Ci-dessous une liste de sites où vous pouvez tester votre recherche.

 Aviseuropecarhertzautoeurope
drapeau France France avis.freuropcar.frhertz.frautoeurope.fr
drapeau Allemagne Allemagneavis.deeuropcar.dehertz.deautoeurope.de
drapeau Angleterre Angleterre avis.co.ukeuropcar.co.ukhertz.co.ukautoeurope.co.uk
drapeau Espagne Espagneavis.eseuropcar.eshertz.esautoeurope.es
Drapeau Irlande Irlandeavis.ieeuropcar.iehertz.ieautoeurope.ie
drapeau Italie Italieavis.iteuropcar.ithertz.itautoeurope.it

Alors oui cela peut prendre du temps mais on a économisé environ 300 euros avec cette technique ! Alors ça en vaut vraiment la peine. À moins que vous soyez polyglotte, vous risquez d’avoir des problèmes de compréhension pour certaines langues. Si vous n’êtes pas sûrs de certains mots il vous suffit de faire les mêmes choix en parallèle sur la version .fr (sauf au moment du paiement bien sur). N’oubliez pas de faire la conversion livres-euros pour les sites anglais.

Dernière astuce, choisissez toujours l’option réservoir plein. Cela veut dire que vous devez ramener la voiture avec le plein. Sinon on vous facturera un plein bien plus cher que si c’était vous qui l’aviez fait.

One Reply to “Road-trip en voiture de location : 4 étapes pour bien préparer son voyage”

  1. Merci pour toutes ces indications 🙂 J’aimerais beaucoup faire un road trip aux USA avec mon fiancé un jour. C’est un rêve de pouvoir parcourir chaque ville et de découvrir pleins de coins fantastique du pays !

Laissez un commentaire